accueil  nouveau  dvd v.f.  livres  ayurvéda  sagesse  glossaire  pour commander  bon de commande  contact  librairies

home  english dvd  books  wisdom  glossary  how to order  order form  contact

connaissance de soi | ramana maharshi | h.w.l. poonja | annamalai swami | la résorption dans le soi | tout est un | tripurarahasya | sorupananda
nisargadatta maharaj | ramakant maharaj | ranjit maharaj | siddharameshwar maharaj | amma | swami paramatmananda | ramakrishna | vivekananda
u.g. krishnamurti | kabir | swami rama tirtha | sri purohit swami | william samuel | l'art de l'ivresse | vieux tcheng | shankaracharya | bhagavad gita
uddhava gita | uttara gita | ashtravakra samhita | yoga | asparsa yoga | yoga sutra de patanjali | yoga vasistha | un et multiple
la connaissance des védas | le ramayana | le mahabharata | shiva | abhinavagupta | la bhakti | lalla | toukaram | OM
upanishads | 108 upanishads | samnyas | isa | katha | kena | mundaka | mandukya | karika | kausitaki | svetasvatara | prasna | taittiriya | aitareya
atharvasira | brahmabinupanishad | sarvasaropinishad | maitry | atmapujopanishad | baskala-mantra | chagaleya | ganapati | devi | chandogya
ayurvéda | approche thérapeutique de l'ayurvéda | pathologie et diagnostic ayurvédiques | anatomie et physiologie ayurvédiques
dravyaguna pour les occidentaux | traité de diététique ayurvédique | ayurvéda & panchakarma | la maternité ayurvédique – thaimai | abyangam
l'ayurvéda pour les femmes | la psychologie de la transformation en yoga | prakriti – votre constitution ayurvédique | ayurvéda & nutrition
la santé par l'ayurvéda | yoga & ayurvéda | la divinité des plantes | caraka samhita | ayurvéda – la vie est un équilibre | ayurvéda et marmathérapie

CONNAISSANCE  DE  SOI



Que règne la paix et l'amour parmi tous les êtres de l'univers. OM Shanti, Shanti, Shanti.

PADAMALAI                                                           LIRE UN EXTRAIT
ENSEIGNEMENTS DE RAMANA MAHARSHI
Recueillis en strophes tamoules par Muruganar

Édition anglaise par le Dr T.V. Venkatasubramanian, Robert Butler et David Godman
Conformité du français avec l’original tamoul vérifiée par Robert Butler


Muruganar [1890-1973], l'un des proches disciples éveillés de Ramana Maharshi, était poète et écrivain ; il fut même un ardent partisan de l'indépendance de l'Inde. Lorsqu'il rencontra le Maharshi en 1923, il abandonna toute activité politique et fit vœu de ne plus écrire que sur Bhagavan et son enseignement.
Nombre d'idées et de déclarations du sage furent consignées pour la première fois dans cet ensemble de plus de trois mille distiques composés par Muruganar. Pour la présente édition, David Godman en a conservé deux mille qu'il a triés par sujet, les assortissant d'autres textes et enseignements appropriés.
Padamalai signifie "une guirlande pour Padam". Padam, au sens littéral "pied", est ici synonyme du Soi, l'être véritable. L'œuvre entière témoigne de la reconnaissance que Muruganar vouait à Ramana Maharshi.
Padamalai se lit comme un recueil de courts aphorismes, où chaque strophe est un joyau. Sans concession et percutants, ils ne manquent pas de faire vivre aussitôt la vérité du Soi.

"Ce qui pour chacun est toujours naturel c’est la libération, qui est félicité. L’asservissement est une illusion mentale, une sensation dénuée de réalité."

EAN : 9782951716940
440 pages | 25,50 € | 640 g




AINSI  PARLAIT  RAMANA  MAHARSHI
Entretiens rassemblés par Arthur Osborne

Arthur Osborne était l'un des disciples les plus connus de Ramana Maharshi. Son parcours personnel fut tout entier centré sur une intense recherche personnelle qui lui fit emprunter des voies variées. Sa quête prit fin lorsqu'il rencontra Ramana Maharshi qu'il adopta comme maître spirituel et auprès duquel il demeura pour le restant de ses jours. Arthur Osborne dit à son sujet : "Il était le plus simple, le plus naturel et le plus modeste des hommes ; il était ce que doit être tout être humain, sans prétention, comme un enfant. Mais, en même temps, sa beauté et sa sagesse étaient indescriptibles, et il était doté d'un tel pouvoir que beaucoup tremblaient en sa présence et craignaient de lui adresser directement la parole."
Ramana Maharshi s'exprimait avec une clarté et une simplicité telles qu'en lisant ce qu'il a dit avec recueillement, nous découvrons ce que nous sommes et avons toujours été : libres, heureux, éternellement établis dans le Soi. Ce choix de paroles de Ramana Maharshi nous permet de découvrir directement notre nature véritable. Arthur Osborne est l'auteur de cette sélection rigoureuse qui rassemble des points essentiels recueillis dans des écrits et dialogues divers. Présenté sous forme de chapitres qui traitent de sujets bien distincts, ce livre est un condensé de sagesse fiable et précis. Les annotations d'Arthur Osborne sont particulièrement précieuses pour un lecteur occidental, dans un style semblable à la compilation publiée par David Godman,
Sois ce que tu es.

"La concentration du mental sur le seul Soi conduira au bonheur ou à la béatitude. Retenir les pensées, les maîtriser et les empêcher de s'égarer loin du dedans est appelé détachement [vairagya]. Les fixer dans le Soi est une pratique spirituelle [sadhana]. Se concentrer sur le Cœur revient à se concentrer sur le Soi. Le Cœur est un autre nom du Soi."

EAN : 9782951716957
256 pages | avec photographies | 19,80 € | 310 g




RAMANA  MAHARSHI
AU JOUR LE JOUR
Traduction et présentation de Eléonore Braitenberg


Quand je suis entré dans le hall cet après-midi, Bhagavan était en train de répondre à Mr Poonja du Pendjab : "Je vous demande de voir d'où s'élève le "je" dans votre corps. Il n'est pas tout à fait juste de dire que le "je" s'élève du cœur, côté droit de la poitrine, et s'y immerge de nouveau. Le Cœur est est un autre nom pour la Réalité et il ne peut être ni dedans ni dehors, étant donné que lui seul existe. Ce que j'appelle "Cœur" n'est ni l'organe physique ni le plexus ou quelque nerf. Mais tant que l'on s'identifie au corps, on doit voir où dans le corps la pensée "je" apparaît et où elle disparaît. Cela ne peut être que le cœur côté droit de la poitrine, puisque tout homme, quelles que soient sa race, sa religion et la langue dans laquelle il dit "je", indique cet endroit pour se désigner. En observant attentivement l'apparition de la pensée "je" au moment de se réveiller et sa disparition au moment de s'endormir, on peut voir que cela se produit dans le Cœur, du côté droit."

Ramana Maharshi, l'un des plus grands et singuliers maîtres de l'Inde, est déjà connu en Occident pour son enseignement qui a la simplicité de l'absolu : seul existe le Soi, source de toutes les formes de l'Univers et de nous-mêmes. Peu à peu, sans qu’il l’ait demandé, des disciples commencèrent à venir vivre auprès de lui ; et c’est ainsi que fut créé un ashram où des milliers d’Indiens venaient écouter son enseignement ou vivre simplement auprès du maître. Le présent journal, tenu de 1945 à 1947 par Devaraja Mudaliar, proche disciple de Ramana Maharshi, nous livre non seulement l'enseignement de Sri Ramana et les réponses qu'il apporte aux nombreuses questions des disciples et des visiteurs, mais il nous fait aussi revivre le quotidien de l'ashram et le comportement au jour le jour du Maharshi, empli de compassion et rayonnant la paix parfaite.

400 pages | 9,90 € | 320 g




EN  PRÉSENCE  DE  RAMANA  MAHARSHI
LE TÉMOIGNAGE DE SURI NAGAMMA
Traduction et présentation de Eléonore Braitenberg


"Appelez-le Ishvara [Dieu personnifié] ou Atman [Soi] ou ce que vous voulez. Il est omniprésent et omniscient ; seulement, les gens ne peuvent pas Le voir. Ils disent qu'ils veulent pratiquer des ascèses, à la suite de quoi ils s'attendent à Le voir aussitôt. Que faire ? Nous sommes en Lui, et cependant nous Le recherchons. Ce petit "je" de l'ego monte à la surface et cause toute cette agitation. Voyez un peu comme il est fort !"

Ramana Maharshi fut l'un des plus grands et des plus singuliers maîtres de l'Inde contemporaine. Son enseignement a la simplicité de l'absolu : pour être libéré de l'illusion du monde, il faut trouver le Soi. Lui-même, à l'âge de seize ans, après une expérience libératrice, abandonna son foyer et partit en ermitage sur la montagne sacrée Arunachala. Peu à peu, des devotees [disciples] commencèrent à venir vivre auprès de lui ; et c'est ainsi qu'en 1922, après qu'il eut passé vingt-trois années sur la montagne, fut créé autour de lui un ashram où des milliers de pèlerins et visiteurs venus d'Inde, et bientôt du monde entier, se pressaient, attirés par le rayonnement de sa présence.
Suri Nagamma fut l'une de ses très proches disciples. Veuve à douze ans, elle rejoint l'ashram en 1941 et écrit à son frère pour lui raconter son quotidien. Ce sont ses lettres, de 1945 à la disparition de Ramana Maharshi en 1950, qui sont ici traduites. Elles font revivre l'expérience auprès du maître, sa manière de guider chaque visiteur, riche ou miséreux, érudit ou ignare, selon sa propre voie.

434 pages | 19,00 € | 425 g




L' ENSEIGNEMENT  DE  RAMANA  MAHARSHI
Traduction et présentation de Eléonore Braitenberg

"La pratique consiste à rechercher constamment le "je", la source de l'ego. Cherchez "Qui suis-je ?". Le "je", à l'état pur, est la Réalité, l'absolu être-conscience-félicité. Lorsqu'on oublie Cela, toutes les misères surgissent ; lorsqu'on fixe son attention sur Cela, les misères passent."

Cette édition est une nouvelle traduction en intégralité par Eléonore Braitenberg du grand classique des entretiens avec l'un des plus grands Sages contemporains de connaissance de Soi non-duelle [advaita]. La profondeur de la réalisation de Ramana Maharshi est transmise ici dans toute sa clarté au travers du rappel constant et pur qu'il fait à notre nature véritable.

"Il n'y a pas de plus grand mystère que celui-ci : nous cherchons à atteindre la Réalité alors que nous sommes la Réalité. Nous pensons que quelque chose nous cache notre Réalité et qu'il faut le détruire avant d'obtenir cette même Réalité. C'est ridicule. Un jour viendra où vous rirez vous-même de tous les efforts passés. Et ce qui se sera le jour où vous rierez est déjà ici et maintenant... En fait la seule chose dont nous faisons l'expérience, c'est la Réalité ; pourtant nous ne le savons pas. N'est-ce pas la merveille des merveilles ? La recherche "Qui suis-je ?" est le glaive qui sert à trancher l'ego."

992 pages | 18,25 € | 615 g




RAMANA  MAHARSHI
SOIS CE QUE TU ES
Les enseignements de Sri Ramana Maharshi
Réunis par David Godman

"Ne méditez pas – soyez ! Ne pensez pas que vous êtes – soyez ! Ne pensez pas à l'être – vous êtes !"

Les textes de cet ouvrage ont été rassemblés par David Godman, dont la rigueur, la clarté, la fidélité et l'ampleur de ses travaux de compilation des textes de Ramana Maharshi, avec ceux de son disciple
H.W.L. Poonja, sont absolument remarquables.
David Godman a fait le choix de cette composition, organisée par thème avec pour chacun une introduction explicative, parce qu'elle donne au lecteur la possibilité d'évaluer l'importance relative des différentes idées présentées, mais aussi, et surtout, parce qu'elle correspond à la méthode préférée d'enseignement de Sri Ramana. Quand des visiteurs venaient le voir, il essayait toujours de les convaincre de la vérité de ses enseignements les plus élevés et ce n'est que s'ils paraissaient peu disposés à les accepter qu'il atténuait ses réponses et parlait d'un point de vue plus relatif.
Cet ouvrage est en parfaite complémentarité avec
Ainsi Parlait Ramana Maharshi, car les deux compilations sont le résultat de travaux des plus sérieux et pédagogiques concernant la connaissance de Soi .

"Le silence ne cesse de parler. C'est un courant continuel qui n'est interrompu que par la parole. Les mots que je prononce font obstacle au langage muet. Prenez par exemple le courant électrique dans un fil. S'il y a une résistance sur son passage, il brille dans le cas d'une lampe, ou tourne dans le cas d'un ventilateur. Dans le fil il demeure à l'état d'énergie électrique. Il en est de même avec le silence qui est flux de langage, tandis que les mots sont des résistances."

288 pages | 28,00 € | 345 g




RAMANA  MAHARSHI
IMMORTELLE CONSCIENCE
Propos recueillis par Paul Brunton

"La réincarnation existe tant que l'ignorance existe. Il n'y a pas d'incarnation, il n'y en a jamais eu, il n'y en aura jamais. Telle est la vérité."

"Le cœur est l'unique vérité. L'esprit n'est qu'une étape."


Ramana Maharshi est un des maîtres hindous les plus connus ; n'appartenant à aucune lignée il a pourtant attiré les foules et fortement marqué ceux qui l'ont approché car ses propos ramènent à l'essentiel.

190 pages | 21,30 € | 275 g




RAMANA  MAHARSHI  ET  L' EXPERIENCE  DE  L 'ÊTRE
Par Maria Burgi-Kyriazi

"S'occuper du Soi signifie s'occuper de son travail. Mais comme vous vous identifiez à votre corps, vous croyez que le travail est fait par vous. En réalité, le corps et ses œuvres, y compris votre métier, ne sont pas séparés du Soi. Votre activité n'a pas d'importance. Supposez que vous marchiez d'un point à un autre ; vous formez des pas sans même y prêter attention, et pourtant vous arrivez au but. Cette action de marcher s'accomplit sans que vous y pensiez. Il en est de même pour toutes les autres activités."

Présentation de la pensée et de l'enseignement de Ramana Maharshi par Mme Burgi-Kyriazi qui fait ressortir la particularité, l'originalité de l'expérience du Maharshi.

224 pages | 28,00 € | 315 g




RAMANA  MAHARSHI
ET LE SENTIER DE LA CONNAISSANCE DE SOI
Par Arthur Osborne
*** momentanément indisponible ***
Ramana Maharshi, aussi connu comme : Bhagavan, est l'un des grands saints de l'Inde des plus connus et des plus révérés. Nombreux furent ceux qui se sont rendus auprès de lui de son vivant, et encore plus nombreux sont ceux qui continuent de se rendre à son ashram, aux pieds de la montagne sacrée Arunachala, qu'il considérait comme son maître. Dans cet ouvrage, qui constitue une parfaite introduction à ce qu'était la vie auprès du Sage, Arthur Osborne nous offre, de façon simple et vivante, un tableau général de la vie et de l'enseignement du Maharshi. À travers le récit, les dialogues et les descriptions d'Arthur Osborne – lui-même l'un des plus proches disciples de Ramana Maharshi, nous apprenons ce que vécurent, sa propre mère et de nombreux disciples, plus ou moins connus aujourd'hui.
Deux ouvrages d'Arthur Osborne concernant Sri Ramana se distinguent en français. Celui-ci, dont le style est narratif et qui pourra être lu en premier, et,
Ainsi parlait Ramana Maharshi qui relate exclusivement l'enseignement de Bhagavan, avec ici et là quelques explications complémentaires d'Arthur Osborne à l'intention du lecteur occidental. Sur le thème de la narration, on pourra également consulter Annamalai Swami : Une vie auprès de Ramana Maharshi. Celui-ci nous présente l'enseignement de Ramana Maharshi à travers la vie de tous les jours dans son ashram, telle que l'a vécue un autre proche disciple : Annamalai Swami.

222 pages | 20,29 € | 315 g




RAMANA  MAHARSHI 
LA CONNAISSANCE DE L'ÊTRE
Ulladu Narpadu ou Sad-Vidya
Quarante vers sur la connaissance de l'être

"Aussi longtemps que la notion de première personne existe, les notions de seconde et troisième personnes existent aussi. Quand, en réfléchissant à sa réalité, la notion de première personne est détruite, les notions de seconde et troisième personnes disparaissent aussi, et l'état résultant est seul le vrai état de Soi, révélé comme Un."

Paru quelques mois après la mort du sage, cet ouvrage qu'il a lui-même revu et corrigé condense l'essentiel de son enseignement qui se résume dans la réponse à la question, "Qui suis-je ?".

15 pages | 3,00 € | 40 g




RAMANA  MAHARSHI  &  SHANKARA
LA TRADITION PRIMORDIALE
Par Bruno Hapel

Ramana Maharshi : La Vérité est exposée par le "silence". Le "silence" vaut tout un discours. Le "silence" est tellement puissant ! C'est la parole transcendante, la parole non exprimée.

L'auteur propose un rapprochement des enseignements de Shankara et de Ramana Maharshi. Shankara fut le premier à définir les concepts du vedanta au IXe siècle. L'auteur tente de démontrer que les deux enseignements ne s'arrêtent pas à l'expression, mais cherchent bien tout les deux à atteindre l'essence même des choses. Après une courte présentation des deux maîtres, il procède à une exposition des parallèles entre leurs paroles. Cet ouvrage constitue une introduction aux enseignements et un approfondissement dans la philosophie non-dualiste.

172 pages | 14,70 € | 225 g




H. W .L.  POONJA                                                                         LIRE UN EXTRAIT
LE FEU DE LA LIBERTÉ
Entretiens réunis par David Godman


"Je pense que la méditation réelle et constante ne peut avoir lieu qu'après la découverte de la liberté ; et c'est ce à quoi le Maharshi était occupé après son arrivée à Tiruvannamalai. Il était assis, en silence, dans la quiétude, seul, dans la simple célébration et la jouissance du Soi. Il ne mangeait pas et quasiment personne ne le connaissait. Il resta assis de cette façon des années durant. Il n'était pas occupé à tenter d'accomplir quelque chose ou à essayer d'approfondir son expérience ou sa compréhension. Il célébrait tout simplement sa liberté en étant entièrement absorbé en elle."

Sri H.W.L. Poonja – ou Papaji, nom que ses disciples lui ont donné en signe d'affection dans les dernières années de sa vie – a été l'une des figures spirituelles les plus influentes des temps modernes. Disciple du grand Guru de l'Inde du sud, Sri Ramana Maharshi, Papaji a transmis l'enseignement de son maître à de nouvelles générations de chercheurs pendant les décennies qui suivirent le décès de Sri Ramana en 1950. Après une vie de péripéties et de nombreux voyages à travers le monde, Papaji s'est établi à Lucknow en Inde où se tenaient ses satsang quotidiens dans les années 90.
Exprimé de manière incisive et concise dans cette nouvelle collection de dialogues avec des visiteurs l'ayant rencontré au début des années 90, son enseignement est que la libération est disponible ici et maintenant pour quiconque est disposé à abandonner les concepts et à la rechercher correctement.

"Lorsque vous parvenez à cette rencontre avec votre propre Soi, votre pensée vous persuadera non seulement que vous avez fait fausse route, mais elle tentera aussi de vous orienter dans une autre direction, laquelle vous fera vous égarer dans un labyrinthe mental quelconque. Peut-être créera-t-elle une vision de votre divinité préférée, une vision dont vous tomberez amoureux, qui détournera votre attention du Soi sans forme. L'esprit sait ce qui vous séduit, et si vous vous rapprochez de la liberté, il fera usage de son immense pouvoir de manifestation pour créer quelque chose qui vous trompera et qui vous éloignera du Soi."

EAN : 9782951716971
392 pages | 18,00 € | 440 g




H. W .L.  POONJA
À LA SOURCE DE L'ÊTRE
Entretiens avec H.W.L. Poonja
Réunis par David Godman

"Il n'y a pas de différence entre "je suis attaché" et "je suis libre", parce que l'attachement et la liberté sont liés l'un à l'autre. La racine est la même. Et cette racine prend naissance quelque part, mais en un lieu qui n'est pas connu. Examinons donc la racine. Examinons la source, la source où prennent naissance le concept de mental, le concept de liberté et le concept d'attachement. Regardons la racine. Si nous voyons où elle apparaît, si nous allons à la racine, il n'y aura ni attachement, ni liberté. C'est pourquoi je dis : "Vous êtes déjà libre.""

Les dix entretiens et la biographie de H.W.L. Poonja que composent cet ouvrage sont autant d'éclairages directs sur un enseignement non-dualiste de connaissance de Soi. Par leurs questions sincères et pertinentes, chaque intervenant, pousse Poonjaji à expliquer ce que sont : la démarche à suivre, comment se comprendre, ce qu'est la libération intérieure, la nature de la conscience, la nature de la pensée, l'éveil, la dévotion ou le rôle du maître spirituel. Autant de sujets, qui au travers des réponses de Poonja permettent au lecteur de prendre conscience qu'il est ce qu'il cherche, qu'il a toujours été libre et, qu'en réalité l'enseignement de Poonja n'en est pas un – puisqu'il ne s'adresse pas au mental, mais au cœur spirituel.
Tel son maître avant lui, Ramana Maharshi, tout comme d'autres grands sages contemporains, Poonjaji n'encourage pas les pratiques, ni l'accumulation du savoir ou de concepts. Il accompagne plutôt la prise de conscience directe : tout est déjà en nous ; la source de l'être est en chacun. Le langage de Poonja est clair, plein d'humour et laisse transparaître la joie de vivre d'un être totalement libre.

EAN : 9782951716902
328 pages | avec photographies | 23,20 € | 485 g




H. W .L.  POONJA
CELA | AINSI PARLAIT POONJA
Proses et poèmes du vide dansant


"Décide une bonne fois que tu ne veux pas souffrir et que tu es ici pour gagner le bonheur dans cette incarnation. C'est la décision primordiale. Si tu prends cette décision, la Grâce te sera donnée. Évite donc d'aller goûter le premier objet venu. Mets un terme à pareil comportement, demeure dans la Paix et le Repos. Mets cela en pratique Ici même, et tu connaîtras le succès."

Ce condensé de Vérité est issu d'un ouvrage assez volumineux paru en anglais, dont Poonja a demandé une édition raccourcie à l'intention de ceux qui n'avaient pas le loisir de le lire en entier. À l'esprit tranquille et ouvert, chaque page de ce petit trésor ouvrira la porte du Soi, le présent éternel.
Quand nous oublions notre nature véritable et nous croyons limités et insignifiants, Poonja explique l'indicible par ses propos d'une sagesse immémoriale. Le doute s'évanouit alors, l'illusion s'enfuit ainsi que l'aurore dissipe la nuit, tandis que ses paroles dansent en une célébration de Liberté et d'Amour infinis. En effet, dans ses précieux Satsangs, il invite souvent les gens à se lever pour chanter et danser.
Poonja est un maître authentique qui dispose de mille façons d'immobiliser votre mental, de vous aider à découvrir qui vous êtes vraiment, de vous diriger aussitôt vers la pure conscience, de vous conduire à l'infini de cet Instant. Quelle chance de pouvoir disposer d'une telle Sagesse ! Comme il l'affirme :

Ceux qui savent Cela ont la connaissance de Tout.
Sinon, même les érudits ne savent rien du tout.

EAN : 9782951716919
160 pages | 15,30 € | 210 g




H. W .L.  POONJA
IL NE S'EST JAMAIS RIEN PASSÉ

Cet ouvrage est extrait de la biographie en trois volumes établie par David Godman en langue anglaise, dont un chapitre est déjà paru en français sous le titre Journal : Ni noms, ni formes. Il ne s'est jamais rien passé contient le chapitre 'Le Guru et le Disciple' dans lequel Poonja répond à de nombreuses questions concernant la relation qui peut s'établir entre un maître spirituel authentique et un élève en quête de Vérité.
En réalité, comme le dit Poonja : "Seul Brahman [la Réalité] existe. Le Guru ne connaît pas Brahman, il est Brahman. Quand le Guru parle, il n'y a que Brahman qui parle. Brahman est tellement seul que, lorsqu'il parle, il n'a même pas conscience de ce qu'il dit. Brahman parle, mais il n'y a là aucune "personne" dotée de connaissance qui écoute, retienne, garde ou même comprenne les mots qu'il prononce."

Poonja explique le contexte traditionnel hindou de la relation maître-disciple et en souligne les limitations. Lui-même disciple de Ramana Maharshi, Poonja connaît bien cette relation. Plus tard, il a été considéré lui-même comme un Guru, mais sans jamais tomber dans les pièges qui s'ouvrent devant celui qui se prend pour un maître. Étant d'une honnêteté remarquable et rare, Poonja est libéré de l'emprise de l'ego, il souligne les limites des techniques, aucune croyance ne lui joue de tours ; il est libre de toute illusion y compris de celle de se prendre pour un maître.
David Godman a passé plusieurs années auprès de lui, observant, écoutant la façon dont le sage accueillait gens et situations. Se basant sur ses observations, David Godman n'hésite pas à poser des questions que des visiteurs occasionnels n'auraient pas l'occasion de soumettre, il pose des questions pointues et cherche la faille, mais il est en face de son propre Soi et les réponses qu'il reçoit sont d'une clarté limpide.

"Personne n'a jamais goûté la vérité. Personne n'en a jamais fait l'expérience. Tous les goûts et toutes les expériences sont des pensées qui appartiennent au passé, mais ce dont je parle est absolument neuf, absolument vierge de pensées ou de quoi que ce soit se rattachant au passé."

125 pages | 15,50 € | 205 g




H. W .L.  POONJA
JOURNAL
Ni noms, ni formes


Cette édition française, tirée de la biographie en trois volumes établie par David Godman [Nothing Ever Happened], contient le journal tenu par H.W.L. Poonja entre novembre 1982 et avril 1991. H.W.L. Poonja aurait tenu d'autres journaux avant cette période, mais les manuscrits n'ont pas été retrouvés, car il en aurait jeté un grand nombre dans le Gange, si grande était sa frustration de ne pas pouvoir exprimer son expérience par des mots. Néanmoins, au fil des mois, ce journal révèle son expérience spirituelle et son enseignement d'une façon vivante, personnelle et directe.

"Le mental et ses activités ne sont rien d'autre que Brahman le non-duel – à jamais pur, à jamais libre et à jamais illuminé. C'est en raison de l'ignorance que l'on ressent la dualité de la relation sujet-objet dans les activités du mental. Mais celui qui connaît la Vérité ne perçoit en tout lieu et en toute activité mentale que Brahman le non-duel.
Le samadhi védantin ne signifie pas la réalisation de la Vérité en gardant les yeux fermés, mais la vision de la Vérité en ayant les yeux ouverts sur chaque objet."


140 pages | 16,50 € | 250 g




H. W .L.  POONJA
RÉVEILLEZ-VOUS ET RUGISSEZ

"Comme le vol d'un oiseau est sans trace dans le ciel, le véritable enseignement ne laisse pas de trace dans la mémoire. L'enseignement ne doit avoir ni enseignant ni étudiant."


La lecture des dialogues tels qu'ils sont rapportés dans ce livre, montre dès les premières pages que Poonjaji n'a jamais cherché à compliquer l'approche de l'éveil, et le lecteur risque plutôt d'être surpris par la facilité et la simplicité qui s'en dégagent. Par ses réponses simples et directes, données dans le même esprit que celui de son maître, Ramana Maharshi, Poonjaji nous fait prendre conscience de ce que nous sommes et avons toujours été. C'est alors que le lion s'éveille à sa vraie nature et rugit.

237 pages | 10,14 € | 185 g




ANNAMALAI  SWAMI
UNE VIE AUPRÈS DE RAMANA MAHARSHI
Edité par David Godman

Bhagavan Sri Ramana Maharshi, le grand sage de l'Inde du XXe siècle, ne fut pas seulement un être d'exception, mais aussi un homme, confronté comme tel aux "intempéries" de la vie terrestre, et à l'agitation de son entourage. Ici, l'expression hindoue jîvan mukti [libéré vivant], prend tout son sens. Dans son récit, Annamalai Swami, son proche disciple, nous montre comment le moindre phénomène de la vie quotidienne était sanctifié par un mot, un regard, un silence ou une attitude significative du sage... La voie de "l'investigation du Soi" qu'enseignait le Maharshi est continuellement présente dans ces pages, non seulement par des directives précises quant à la manière correcte de méditer, mais aussi dans le déroulement des activités routinières : travail [construction de bâtiments notamment], rapports humains, rapports avec la nature et les animaux, etc.
L'aspect essentiel de ce livre concerne la relation entre le narrateur [Annamalai Swami], et son Guru [Ramana Maharshi]. Sans que cela ne soit expressément dit, le souffle d'une véritable transmission spirituelle traverse le récit, page après page. Pendant les quarante-cinq années où Annamalai Swami servécut à son maître spirituel, il demeura au lieu-dit Palakottu, établi fermement dans la conscience du Soi. Les nombreux visteurs, Indiens et Occidentaux, qui vinrent méditer auprès de lui, témoignent de la force de sa présence, et de sa dévotion infinie pour Bhagavan.

289 pages | 19,80 € | 435 g




ANNAMALAI  SWAMI
COMME UNE MONTAGNE DE CAMPHRE
Enseignements de Ramana Maharshi et Annamalai Swami sur la voie de la non-dualité
Textes réunis par David Godman

À ceux qui se font une montagne des souffrances et des problèmes de la vie, ainsi que des obstacles sur le chemin spirituel, Annamalai Swami répond, "Ne vous laissez pas intimider par sa dimension. Ce n'est pas une montagne de roche, c'est une montagne de camphre [le camphre est une substance hautement inflammable]. Si vous en allumez un coin avec la flamme de l'attention discriminante, elle sera réduite à néant. Tenez-vous en arrière de la montagne de problèmes, refusez de les reconnaître commes vôtres, et ils vont se dissoudre et disparaître sous vos yeux."
Ce livre est composé de deux recueils d'enseignements, dont le seul but est d'aviver cette "flamme de l'attention discriminante". Le premier recueil comprend des enseignements de Ramana Maharshi inédits en français, extraits du journal de son proche disciple Annamalai Swami ; le second recueil réunit 36 entretiens de ce même disciple, avec des visiteurs venus de tous les horizons.
Annamalai Swami fut un élève exceptionnel, tant par l'ardeur de sa dévotion que par l'extraordinaire ressemblance de sa Présence avec celle de son Guru. Son nom, Annamalai, signifie "montagne inaccessible", et lui fut donné par le Maharshi lui-même. C'est aussi le nom tamil du mont sacré Arunachala, devant lequel toutes les "montagnes de camphre" ne peuvent que se consumer et disparaître, cédant la place au Soi unique, l'Absolu

207 pages | 14,95 € | 310 g




ANNAMALAI  SWAMI
LA CORDE ET LE SERPENT
Les derniers entretiens avec Annamalai Swami
Texte établi et présenté par David Godman

"L'oubli et le non-oubli ne font pas partie de votre destinée. Il s'agit d'un choix que vous faites d'instant en instant. C'est ce que Bhagavan [Ramana Maharshi] a dit. Il a dit que vous avez la liberté soit de vous identifier au Soi et en cela de comprendre que le corps ne fait qu'exécuter ses activités prédestinées, animées et soutenues par le pouvoir du Soi, ou bien vous pouvez vous identifier aux activités du corps et du mental, et de ce fait oublier le Soi. Si vous choisissez d'agir ainsi, ne rejetez pas la faute sur Dieu ou la volonté de Dieu, ou encore sur la prédestination. Ce n'est pas Dieu qui vous a fait oublier le Soi. C'est vous-même qui faites ce choix à chaque seconde de votre vie."

Annamalai Swami était l'un des plus proches disciples de Ramana Maharshi. Son récit et d'autres dialogues ont déjà parus dans les ouvrages Une vie auprès de Ramana Maharshi et Comme une montagne de camphre. Ceux-ci révèlent l'authenticité de sa dévotion au Maharshi et au Soi.
Ce recueil regroupe les derniers entretiens enregistrés peu avant son décès en 1995 à l'âge de 89 ans. Bien qu'il n'ait reçu pratiquement aucune éducation conventionnelle, sa profonde expérience du Soi lui permettait de communiquer en toute autorité. Ses réponses clairs et univoques sont la preuve de sa réalisation. Lues avec l'esprit tranquille, les paroles de ce grand sage ouvrent une voie direct vers le Soi.

"Votre objectif premier doit être de réaliser le Soi. Tant que vous ne l'aurez pas fait, vous passerez votre vie dans l'ignorance et l'illusion. Vous, votre mental et ce monde sont la maya [l'illusion ; le pouvoir qui fait croire en la réalité des apparences]. Ne devenez pas l'esclave de cette maya. Réalisez plutôt le Soi et laissez maya devenir votre servante."

215 pages | 19,50 € | 250 g




LA  RÉSORPTION  DANS  LE  SOI  |  OZHIVIL  ODUKKAM
Composé par Kannudaiya Vallalar

Traduit en anglais du tamoul par Robert Butler et en français par Patrice Repusseau
Conformité du français avec l’original tamoul vérifiée par Robert Butler


Composé par Kannudaiya Vallalar au XIVème ou peut-être au XVIIème siècle, Ozhivil Odukkam est un important texte tamoul sur l’advaita [la non-dualité]. Il présente la connaissance de Soi du point de vue du Saiva Siddhanta, shivaïsme non-puranique du Tamil Nadu, avec référence partriculière au commentaire de Thiru Porur Chidambara Swamigal.
Ozhivil Odukkam est un joyau aux multiples facettes dont chacune reflète la vérité d’une façon originale et avec son scintillement propre. Le texte est si entièrement imprégné du sentiment d’union avec le Réel, afin de susciter chez le lecteur le souhait de cet état, que toute progression narrative se trouve totalement transcendée.
Après un premier chapitre touchant à nombre de sujets liés à l’advaita, Ozhivil Odukkam expose la voie du disciple mûr prêt à recevoir la grâce divine, à trouver un guru, à franchir les différentes étapes, à renoncer au monde au-dedans et facultativement au dehors et, enfin, à se fondre à Shivam.
Ces divers degrés d’évolution sont définis comme suit dans la tradition du Saiva Siddhanta : cariyai : phase de vénération du débutant, kiriyai : degré de plus grande maturité où il a gagné la compétence d’accomplir les rites religieux, yogam : stade avancé du disciple prêt à l’union avec le divin et nanam : l’union définitive avec le divin.
Ce livre, que Ramana Maharshi admirait et citait fréquemment au même titre que le Yoga Vasistha, la Bhagavad Gita ou Ellam Onru, comptait parmi les ouvrages qu’il garda sur sa table de chevet jusqu’au moment de sa mort. Il citait souvent cet ouvrage pour illustrer jnananubhava [expérience directe de jnana, le Soi].
Ramana dit un jour à un disciple : "La vérité est que tout karma, quel qu’il soit, aboutira forcément à un surcroît d’asservissement. Voilà pourquoi il est dit dans Ozhivil Odukkam que le Guru qui prescrit du nouveau karma - ou quelque action comme par exemple des rituels ou des sacrifices en l’honneur de celui auquel on s’est adressé pour obtenir la paix après avoir essayé quantité de karmas –, est à la fois Brahma et Yama pour le disciple. Autrement dit, il ne fait que créer de nouvelles naissances et de nouvelles morts." [strophe 123]

EAN : 9782951716933
448 pages
| 21,00 € | 490 g




TOUT  EST  UN  |  ELLÂM  ONRU
ENSEIGNEMENT DE L'ADVAITA VEDANTA
Texte Tamil anonyme du XIXe siècle

Ramana Maharshi recommandait la lecture de ce petit livre ainsi : "Si tu veux la délivrance [moksha], alors écris, lis et pratique les instructions contenues dans ce petit livre Ellâm Onru [Tout est Un]." Il précisait aussi, "Garde toujours dans le cœur le sens de la non-dualité, mais ne l'exprime jamais dans l'action"

L'auteur anonyme de ce bréviaire énonce en quelques pages l'essentiel de la métaphysique non-dualiste de l'Inde, avec des indications précises pour la pratique du yoga de la connaissance pure, le jnâna-yoga. Dans cet enseignement de l'hindouisme traditionnel, l'affirmation de l'Unité métaphysique rejoint les autres doctrines spirituelles authentiques.

"À mesure que tu attribues des noms et des formes à Dieu, tout en faisant preuve d'amour pour tous les noms et formes; ayant compris qu'ils sont tous Siens, ton mental va mûrir progressivement. De même que le goût d'un fruit s'améliore à mesure de sa maturation, de même en va-t-il, en toi, de la croissance du bien et du déclin du mal. À un certain stade de la maturation de ton mental, le moment viendra où il te faudra rencontrer ton maître. Ceci ne signifie pas que tu dois aller à sa recherche, ou lui à la tienne. Au moment voulu, la rencontre aura lieu, chacun s'y étant dirigé à sa manière. C'est votre complémentarité qui vous amènera à vous rencontrer, qui établira ta confiance en lui, adaptera son enseignement pour toi, et te rendra apte à le suivre. Celle-là est la voie directe pour aller à Dieu qui est de réaliser le quatrième état. Tu suivras la vole et atteindras ton but, qui est être-conscience-béatitude, qui est Dieu."

88 pages | 9,50 € | 75 g




LA  DOCTRINE  SECRÈTE  DE  LA  DÉESSE  TRIPURA
TRIPURARAHASYA | HARITYANA SAMHITA
Traduction, introduction et notes par Michel Hulin

Ramana Maharshi considérait ce texte comme l'un des plus importants exposés de non-dualité [advaita vedanta] et il en citait souvent des extraits en guise de réponse.
Tripura dans sa traduction littérale signifie les trois cités. Celles-ci en fait désignent les trois états : Jagrat [état de veille] – Svapna [état de rêve] and Shushupti [état de sommeil profond]. C'est pour désigner la conscience non-affectée sous-jacente aux trois que l'on utilise la métaphore de la maîtresse résidente Tripura.
À travers l'exposé du mystère de la Déesse, se dévoile tout le cheminement intérieur du chercheur spirituel en quête de sa véritable identité. La vocation de ce texte n'est pas la spéculation pure, mais la recherche pratique d'une voie de salut. Peu importe la genèse transcendantale de la servitude, la seule chose qui compte est d'y échapper hic et nunc. Ainsi le Tripurarahasya excelle à mettre en évidence la présence constante de la conscience absolue, son affleurement dans les vécus en apparence les plus aliénés. Il revient inlassablement sur ce qui différencie des recueillements furtifs du sommeil profond et des autres états du même type. Il s'attache plus particulièrement à faire saisir le caractère essentiellement 'négatif' de l'atteinte du Soi, qui se ramène à un laisser-aller ou mieux à un laisser-être. Le Soi est si vertigineusement proche, la Déesse Tripura si intimement présente au cœur de tous les êtres que le projet même de l'atteindre – aussi sincère soit-il et à raison même de sa sincérité – nous en éloigne ipso facto.
Comme c'est le cas pour de nombreux grands textes initiatiques de l'Inde, le format principal est celui du dialogue entre le maître [Dattatreya] et son disciple [Parasurama]. Lentement, mais sûrement, le maître met fin à chacun des doutes et fausses idées de son disciple, lui révélant ainsi la Vérité au-delà de tous les états : l'état sans états.

235 pages | 17,80 € | 330 g




SORUPANANDA
LA SPLENDEUR DU SOI | SORUPA SARAM

"– Si la tranquillité est la seule et unique chose qui soit vraie, qu'est-ce que le témoin ?

– La tranquillité est elle-même tout ce qui est, à commencer par le témoin y compris svanubhava [sa propre expérience]. C'est Sivam, l'état de réalisation.

La tranquillité est elle-même le Soi témoin. Le Soi témoin est lui-même Brahman. Brahman est la plénitude. La pure plénitude réalisée par l'investigation est elle-même l'omniprésent svanubhava. C'est cela l'état de réalisation, qui lui-même est Sivam."


Cet ouvrage, également connu sous le titre sanskrit de : Swarupam Saram, est le seul poème ayant été rédigé par Sorupananda, Guru et saint éminent de l'Inde de la fin du XVIe siècle. Ramana Maharshi, qui tenait cette œuvre en haute estime, en avait recommandé l'étude à l'un de ses proches disciples, Annamalai Swami.

128 pages | 14,00 € | 170 g

haut de la page



NISARGADATTA  MAHARAJ
ÊTRE RIEN, C'EST ÊTRE TOUT
La quintessence de son enseignement
Propos recueillis par Mohan Gaitonde [le "traducteur du soir"]

Considéré comme l’un des plus grands sages hindous contemporains, Nisargadatta Maharaj distille un enseignement caractérisé par une manière abrupte et une grande simplicité. Maharaj était humble et ne recherchait ni richesse ni notoriété. Pour lui, comme pour Ramana Maharshi ou H.W.L. Poonja, il n’y a rien à chercher, car tout ce que l’on voudrait chercher est en fait déjà là. Nous sommes déjà l’Absolu et cette reconnaissance du Soi est la libération.
Les dialogues de cet ouvrage ont été retranscris par son "traducteur du soir", Mohan Gaitonde, qui fut à ses côtés de 1979 à 1981.

"En raison de l’ignorance, les gens s’identifient à leur corps. Cette identité prendra fin au moment de l’incinération ou de l’enterrement. Ce que vous êtes en réalité, tel que je vous l’indique, ne sera pas détruit. Il se sépare du corps du défunt. Ce qui quitte le corps, c’est la forme de Dieu. La connaissance croit à la mort en raison de l’ignorance. Si la mort était une réalité, même dans un seul cas, tous les êtres vivants seraient morts. Un corps est vivant grâce à la conscience. A cause de la séparation avec la conscience, on pourrait dire que le corps est mort. Comme vous êtes la conscience et pas le corps, vous n’avez pas de mort."

238 pages | 18,00 € | 375 g




NISARGADATTA  MAHARAJ
JE SUIS
Textes réunis par Maurice Frydman

"J'ai fait ce que m'a dit de faire mon maître. Tout temps gagné, je le consacrai à m'observer en silence. Cela opéra en moi un changement rapide et profond. Il ne me fallut pas plus de trois années pour réaliser ma véritable nature."

Dans ce célèbre recueil d'entretiens, Nisargadatta Maharaj, par le précepte et par l'exemple, nous montre un raccourci, au-delà de la logique, mais empiriquement sain. Ce recueil regroupe plus de cent entretiens avec de nombreuses personnes venues le consulter pour résoudre leurs problèmes religieux, psychologiques ou tout simplement affectifs.

"En réalité, rien arrive. La destinée projette éternellement, sur le mental, ses images, souvenirs d'anciennes projections ; l'illusion, ainsi, se renouvelle constamment. Les images vont et viennent – lumière interceptée par l'ignorance. Voyez la lumière et négligez le film.
Tant que vous attacherez de l'importance aux idées, les vôtres et celles des autres, vous connaîtrez le trouble. Mais si vous rejetez tous les enseignements, tous les livres, tout ce qui s'exprime en mots, si vous plongez profondément en vous-même et que vous vous y trouviez, rien que cela résoudra tous vos problèmes et vous laissera la pleine maîtrise de toutes les situations parce que vous ne serez plus dominé par les idées que vous avez de la situation."


575 pages | 34,50 € | 820 g




NISARGADATTA  MAHARAJ
GRAINES DE CONSCIENCE
Entretiens recueillis par Jean Dunn entre juin 1979 et avril 1980

"Tu n'es pas ce que tu crois être. Trouve ce que tu es. Observe le sens de "je suis", découvre ton véritable Soi."

L'un des plus grands maîtres de l'Inde contemporaine : Sri Nisargadatta Maharaj poursuit ici une nouvelle série d'entretiens avec des chercheurs, qui venus à la suite de la publication en 1974 du livre Je Suis viennent lui rendre hommage dans son modeste logement de Bombay.
Graines de Conscience regroupe des dialogues échangés entre Maharaj et divers interlocuteurs sur une période s'échelonnant de juin 1979 à avril 1980. À l'aide de mots coups de poing, pour lesquels il est bien connu, Sri Nisargadatta transmet un enseignement limpide : les racines de la souffrance sont dans le mental qui doit être libéré de ses habitudes déformantes et destructives. Ces entretiens ont été recuillis par Jean Dunn, une des auditrices les plus fidèles de Maharaj, et collaboratrice du journal de l'ashram de Ramana Maharshi, The Mountain Path.

204 pages | 23,50 € | 300 g




NISARGADATTA  MAHARAJ
NI CECI NI CELA
24 entretiens du décembre 1978 au novembre 1980

Chacun s'efforce de protéger le facteur temps, c'est-à-dire la conscience. Ils veulent le préserver, le conserver. Aussi longtemps que le temps est là, la conscience est là et la conscience est là aussi longtemps que le corps est là. Lorsque l'existence humaine s'achève, le temps n'existe plus. Tant que l'être est là les activités se poursuivent, mais dès que vous avez pris conscience que vous n'êtes pas ce corps, la manifestation n'a plus pour vous aucun attrait.
Quand un boucher atteint la compréhension ultime il poursuit sa vocation d'abattre les animaux, parce qu'il sait qu'il s'agit d'une des fonctions du corps et qu'il n'est pas plus le corps que l'intellect. Il n'a même pas besoin d'un Dieu ou de Brahman !

215 pages | 23,50 € | 295 g




NISARGADATTA  MAHARAJ
À LA SOURCE DE LA CONSCIENCE
Entretiens avec Sri Nisargadatta Maharaj  [avril 1980 – juillet 1981]
Réunis par Jean Dunn

Le succès de Nisargadatta Maharaj, maintenant traduit dans de nombreuses langues, tient à la simplicité de son langage et à sa force qui nous empêchent de fuir dans les dédales de raisonnements complaisants. Il nous mène directement à l'essentiel, à la source de la conscience. Nous sommes pour la plupart identifiés au corps-intellect, Maharaj insistait donc pour que nous cherchions ce qu'est ce corps-intellect. Il nous fait remonter à l'origine... jusqu'aux cinq éléments. Il nous montre que sans la conscience le corps n'est que matière morte, il nous fait remonter à la source de la conscience, à ce que nous sommes.

"L'essentiel de l'enseignement de Sri Nisargadatta Maharaj est, d'un côté, facile à comprendre et d'un autre extrêmement difficile. Si je suis décidée à être parfaitement honnête avec moi même je peux reconnaître chez les autres les concepts avec lesquels j'ai construit ma propre prison. Mais une fois dirigée vers moi, cette investigation peut s'avérer extrêmement difficile..."
                                 
Jean Dunn

205 pages | 23,00 € | 290 g




NISARGADATTA  MAHARAJ
CONSCIENCE ET ABSOLU
Recueillis par Jean Dunn en 1980 et 1981

Maharaj : Il n'y a personne ici qui soit âgé de 100 ans. Est-ce qu'il en découle que vous n'existiez pas il y a 100 ans ?
Question : Je n'en sais rien.
Maharaj : Celui qui dit "je n'en sais rien" doit forcément avoir été là; vous n'étiez pas ce que vous êtes maintenant, mais vous étiez forcément quelque chose. Comprenez-moi bien. Il y a cent ans je n'existais pas sous ma forme présente; celui qui dit ça doit avoir existé. Vous existez dans l'Éternité, avant, pendant, et pour toujours.

Pendant plus de quarante ans Sri Nisargadatta Maharaj a guidé et inspiré tous ceux qui sont venus à lui ; doux, affectueux, patient ou abrupt, coupant, impatient selon les circonstances du moment, il a reçu des personnes en quête spirituelle venues du monde entier. Jusqu'à la fin, inlassablement, il dit et redit de ne pas se cramponner à tout ce que nous avons lu ou entendu, de chercher par nous-mêmes, de nous tourner vers l'intérieur ; d'être dans le 'je suis' vrai, qui est aussi conscience et amour. Son style répétitif fait partie de sa sagesse et de son talent d'instructeur. Ces tout derniers entretiens représentent le meilleur de ce qu'il avait à nous offrir, la quintessence de sa sagesse.

128 pages | 18,00 € | 185 g




NISARGADATTA  MAHARAJ
SOIS !
Entretiens avec Sri Nisargadatta Maharaj, 1978 – 1980

"Vous êtes l'ensemble de tout ce qui existe mais votre orgueil conditionne cette splendeur aux dimensions de votre corps et vos convictions vous limitent à des formes illusoires."

Cet ouvrage, où sont exposés les points essentiels de l'enseignement de Maharaj, est composé de vingt-sept entretiens ayant eu lieu entre 1978 et début 1980. Son enseignement est direct et il nous fait accepter le paradoxe de l'existence en nous amenant à l'essentiel sans détours inutiles.

"Il faut que vous compreniez ce qu'est cette conscience, elle ne comporte pas ces catégories, établies par les psychologues : ego, anima, subconscient, supra-conscient. Ils s'efforcent de construire un système afin de justifier leurs concepts. Orientez-vous vers ce qui précède les concepts.
Lorsque vous réussirez malgré tout à comprendre et à vous établir dans cette pure observation, de nombreuses choses vont surgir en vous, c'est-a-dire dans votre conscience et vous allez penser 'je suis ceci, je suis cela'. Des miracles même peuvent se produire mais ne vous y associez surtout pas parce que tout cela se maintient au niveau de la conscience et la conscience n'est pas la Réalité. Ce que vous pouvez accepter n'est pas la Réalité."


281 pages | 25,50 € | 395 g




RAMAKANT  MAHARAJ                                                            LIRE UN EXTRAIT
SOI SANS SOI
Entretiens avec Sri Ramakant Maharaj


Soi sans soi est un compagnon du grand classique de l’enseignement de Nisargadatta Maharaj, Je Suis. Ramakant Maharaj est un maître réalisé, résidant à Nashik en banlieue de Mumbai et disciple de Nisargadatta Maharaj depuis 1962.
Ce livre, d'une puissance tangible et transformatrice, pose les questions ultimes : "Qui suis-je ?", "Pourquoi suis-je ici ?", "Quel est le but de l'existence?" L'Ultime Vérité y est révélée d'une façon simple et perçante, par une approche des plus directes. Ramakant Maharaj explique le parcours initiatique de la découverte de Soi qui met le lecteur, s'il la suit, sur la voie de l'infini, de l'éternité et du divin. C'est un "aller simple direct" sans retour possible, sauf bien sûr, pour ceux qui désirent entrer dans un nouveau rêve. Ce livre révèle l'histoire du Lecteur, l'histoire de l'Un.
C'est une histoire universelle, une "spiritographie", et c'est votre histoire. Lisez-la juste et voyez ! Tout ce qui est nécessaire est l'acceptation, ensuite, lentement, silencieusement, en permanence la Réalité se révèle d’Elle-même.
Ramakant Maharaj [né le 8 juillet 1941], est un disciple direct de Nisargadatta Maharaj [décédé le 8 septembre 1981], avec lequel il a passé dix-neuf ans.
Depuis environ 10 ans, à l'ashram de Nashik sur Nashik Road [Maharashtra], Ramakant Maharaj accueille les chercheurs du monde entier. Concernant sa vie, Maharaj dit : "Je connais mon passé et d’où je viens. Je suis un miracle. Tout cela grâce à mon maître, Nisargadatta Maharaj."
Ce livre a l'avantage de présenter l'enseignement d'un maître authentique encore en vie.

518 pages | 23,50 € | 780 g




RANJIT  MAHARAJ                                                                       LIRE UN EXTRAIT
JE NE PARLE QUE DE VOUS
Entretiens avec Ranjit Maharaj


"Le monde n'existe pas ! Alors qui existe ? La Réalité existe. J'existe sans le "je". Quittez la pièce pour laisser entrer la Réalité."

Laissez les pensées aller et venir, les marées se succèdent, qu'elles soient hautes ou basses l'océan ne s'en soucie pas. Alors pourquoi s'inquiéter des pensées qui apparaissent et disparaissent ? Vous êtes au-delà des pensées. Vous devez savoir tout d'abord qui vous êtes, c'est ce que l'on appelle la connaissance de Soi.
Le rêve que vous avez fait pendant la nuit vous apparaît comme inexistant au réveil : ce n'était qu'un rêve. Vous voyez le monde et vous y expérimentez toutes sortes de choses, mais qui fait l'expérience ? Le monde n'est que votre pensée, votre concept, c'est-à-dire votre ego et c'est l'ego qui voit et expérimente tout cela. Ce monde n'est rien d'autre qu'un long rêve, soyez en sûr !
Tant de pensées vous perturbent mais toutes les pensées, bonnes ou mauvaises, agréables ou désagréables, apparaissent et disparaissent. Comment ce qui apparaît et disparaît peut-il être réel ? Tout cela n'est que l'oeuvre du mental et le mental a pour habitude de ne voir que le faux et de le prendre pour vrai.
Ranjit Maharaj, disciple de Siddharameshwar Maharaj, enseigna une voie directe d'accès à la Réalité au cours de rencontres, qui attiraient les chercheurs de vérité aussi bien en Inde qu'en France, en Allemagne, aux États-Unis... 
Ce livre est une sélection d'entretiens à propos de cette Réalité une, non-duelle, qui faisait dire à Ranjit Maharaj : Je ne parle que de vous !"

224 pages | 25,00 € | 325 g




SIDDHARAMESHWAR  MAHARAJ
EMBRASSER L'IMMORTALITÉ | AMRUT LAYA
Méthode pratique pour se libérer du faux

Né en août 1888 à Pathri, petit village du district de Sholapur en Inde, Sri Siddharameshwar Maharaj, maître de Nisargadatta Maharaj et de Ranjit Maharaj, mourut en novembre 1936 à Mumbai. Doté d'une grande finesse et d'un sens pratique très aigu, Sri Siddharameshwar enseigna le chemin de l'oiseau, Vihanga marg, ou chemin de la connaissance, expliquant que l'on peut facilement atteindre la Réalité finale en mettant en pratique l'enseignement du maître. C'est en entendant les générations successives que l'ignorance s'est installée et c'est en entendant les paroles du maître que celle-ci se dissipera.

"Vous vous tourmentez inutilement, dit-il, de quoi souffrez-vous au juste ? Vous êtes malheureux mais vous ne savez même pas pourquoi ! Une bonne réflexion pourrait venir à bout de toutes ces souffrances. L'éveillé n'a pas de peines, il est toujours bienheureux ! L'homme limité vit dans la peur constante, il vit sous le joug des péchés et des mérites, des choses matérielles et de l'opinion des autres. Pensez, réfléchissez profondément, et débarrassez-vous de ces peurs. Elles vous paralysent. Vous êtes comme le veau qui vient de naître, fragile et exposé à tous les dangers, à tous les prédateurs."

270 pages | 26,50 € | 410 g




SIDDHARAMESHWAR  MAHARAJ
LA CLEF DE LA RÉALISATION DE SOI

"Le monde est comme un rêve et dans ce monde de rêves, le bien ou le mal, la piété [dharma] ou l'impiété [adharma], le mérite ou le démérite sont sans importance pour l'éveil de l'Être."

Sri Siddharameshwar Maharaj, maître de Nisargadatta Maharaj et de Ranjit Maharaj, enseignait dans un style simple et direct, puisant dans la vie quotidienne ses exemples afin que la compréhension de la Réalité ultime ne devienne pas affaire d'érudits, mais demeure accessible à tous. Ce livre expose de façon claire ce que sont les quatre corps [grossier, subtil, causal et supra-causal], et comment le 'je' à la recherche de qui nous sommes n'est pas cela.

85 pages | 16,50 € | 155 g




AMMA
MÈRE DE TOUTES LES SAGESSES

"L'amour et le bonheur sont dans l'instant présent, Dieu est dans l'instant présent, et la réalisation est aussi dans l'instant présent. Alors pourquoi s'inquiéter inutilement de l'avenir ? Ce qui se passe maintenant est beaucoup plus important que ce qui aura lieu plus tard. Quand le présent est beauté et plénitude, pourquoi s'inquiéter de l'avenir ? Qu'il se révèle naturellement à partir du présent."

Née en 1953, Amma est la fondatrice d'"Embracing the World", ONG à but humanitaire active dans les domaines de l'éducation et de la défense des droits des femmes, qui vient en aide aux déshérités du monde entier.
En sillonnant la planète pour délivrer le darshan [étreinte], Amma diffuse un message universel d'amour, de douceur, et d'apaisement. Cette figure spirituelle et humanitaire indienne de premier plan reçoit chacun d'une manière unique - dans une étreinte maternelle. C'est pourquoi elle est connue dans le monde entier sous le nom de "the Hugging Saint", la sainte qui étreint. Au cours des trente-six dernières années, elle a pris dans ses bras plus de trente millions de personnes. En prenant les gens dans ses bras, Amma diffuse physiquement son message d'amour, de douceur, d'apaisement et de service aux autres.
Djana Schmidt s'est rendue en janvier 2011 au Kerala [sud de l'Inde] pour photographier Amma au milieu de ses fidèles. Outre un parcours biographique en images d'Amma, le livre est composé de photos accompagnées de 80 maîtres mots d'Amma tels : "Pour voir le soleil se refléter dans l'eau, il faut que les vagues s'apaisent" ou "L'amour, le désintéressement et le sacrifice de soi sont les caractéristiques de la nature maternelle."
Cette album donne à voir Amma dans son univers quotidien et en tournée dans sa région natale du Kerala. Il reproduit, en regard, quelques-unes de ses plus belles paroles.

217 pages | avec photographies | 30,40 € | 1400 g




PERLES  DU  CŒUR D'AMMA
Conversations avec Sri Mata Amritanandamayi Devi
Recueillies et traduites par Swami Amritaswarupananda

Ce livre est un recueil de réponses d'Amma aux questions qui lui ont été posées pendant les programmes qu'elle donne en Occident. Certaines questions ont été posées de manière formelle, mais pour la plupart, il s'agit de questions posées pendant le darshan, par les personnes assises à côté d'Amma ou par celles qui se trouvaient dans ses bras.
Quelle que soit la question, Amma y répond à sa manière inimitable, si pragmatique ; ses réponses sont remplies de l'amour d'une mère et de la sagesse d'un maître spirituel authentique : elle présente les vérités spirituelles les plus ésotériques d'une manière si simple que même un enfant peut les comprendre.

Question : Y a-t-il une différence entre les problèmes des gens en Inde et en Occident ?
Amma : Vus de l'extérieur, leurs problèmes sont différents. Mais le problème fondamental, la racine de tous les problèmes qui se posent partout dans le monde est la même. C'est l'ignorance au sujet de l'Atman [le Soi], de notre nature essentielle... Le problème fondamental est la confusion entre l'éternel et le transitoire. On accorde trop d'importance au corps, qui est éphémère, alors que l'Atman, qui est éternel, est complètement oublié... À moins d'une transformation dans le monde intérieur, il n'y aura guère de changement dans le monde extérieur.

EAN : 9782913219199
268 pages | 13,20 € | 330 g




GUIDE- NOUS  VERS  LA  LUMIÈRE
Recueil d'enseignements d'Amma
Propos recueillis par Swami Jnanamritananda

Certaines conversations portent sur un sujet particulier. En d'autres occasions, les questions posées correspondent à des incertitudes que nourrissent les personnes présentes. Amma donne à chacun des réponses appropriées. En puisant dans des exemples tirés de situations de la vie quotidienne, Amma fait le lien entre "la vie de tous les jours" et "la vie consacrée à la connaissance de Soi" ou "vie spirituelle".

Question : Est-il juste d'employer la violence, même si c'est dans le but de préserver le dharma ? [ce qui est à l'origine de l'harmonie dans l'univers]
Amma : Quand il s'agit de juger si une action est violente ou si elle ne l'est pas, il ne suffit pas d'examiner l'acte en lui-même. C'est le mobile de l'action qui est important... Le mal que nous infligeons à tout être vivant par égoïsme, pour augmenter notre joie ou notre confort, est une forme de violence. Mais la souffrance infligée à un individu nuisible pour le bien de la société ne peut pas être qualifiée de violence. C'est pourquoi la guerre du Mahabharata est appelée "la guerre du dharma"...
Question : On dit que Dieu est la Source de toute compassion. Alors pourquoi Dieu donne-t-Il aux gens de terribles maladies, pourquoi les fait-Il souffrir ?
Amma : Mes enfants, la véritable connaissance, c'est connaître le mental, connaître le Soi. Nous apprenons ainsi comment employer les principes divins dans notre vie. Presque personne ne s'efforce aujourd'hui d'acquérir cette sagesse. C'est pourtant ce qu'il faut apprendre en priorité. Apprenez à tirer avant de partir à la chasse et vous ne gaspillerez plus vos flèches... Si vous comprenez vraiment comment vous êtes censé vivre, votre vie aura réellement un sens...

EAN : 9782913219137
237 pages | 13,20 € | 285 g




GUIDE- NOUS  VERS  LA  PURETÉ
Une sélection des discours de Sri Mata Amritanandamayi, 1990-1999
Propos recueillis par Swami Jnanamritananda

Dans cette collection de discours, Amma s'adresse à des gens venus de tous horizons et réunis autour d'elle lors d'occasions particulières, comme l'inauguration d'un hospice pour cancéreux près de Mumbai, des fêtes organisées pour son anniversaire ou encore, pendant Onam, qui est la plus grande fête du Kérala.
À sa manière inimitable, Amma expose les principes spirituels de connaissance de Soi d'une façon simple, facile à comprendre et cependant profonde. Comme une mère parle à son enfant, c'est dans un langage très simple qu'Amma révèle les principes les plus profonds. Elle offre des réponses irréfutables aux nombreuses questions que nous nous sommes tous posés un jour ou l'autre.

"Nous avons appris récemment le suicide d'une grande star du cinéma. Apparemment, elle n'avait personne pour l'aimer. Quand l'être qui est censé vous prodiguer de l'amour ne le fait pas, la vie n'a plus de sens. Voilà l'état des choses dans le monde actuel. Mais si nous assimilons les principes de la spiritualité, il en va autrement. La spiritualité nous enseigne le sens réel de la vie et de l'amour. De nos jours, nul ne s'efforce de faire revivre et de suivre le dharma qui mène à l'immortalité ; cette attitude nous entraîne irrémédiablement vers la mort. Les gens pleurent et se lamentent, ils déclarent que la vie n'est que souffrance. Ils se suicident ou bien ils rejettent le dharma, qu'ils jugent démodé. Au lieu d'émettre de telles opinions, efforçons-nous de vivre en accord avec le dharma. Nous prendrons alors conscience du sens réel de la vie, nous ferons l'expérience de la joie et de la beauté."

EAN : 9782913219335
224 pages | 13,20 € | 260 g




SWAMI  PARAMATMANANDA
SUR LE CHEMIN DE LA LIBERTÉ
Un pèlerinage en Inde | Tome 1 et Tome 2

Ce récit d'un témoignage direct et sincère d'une intense quête spirituelle en Inde ne manquera pas de toucher de nombreux lecteurs et d'apporter un soutien concret à ceux qui cheminent seuls, et parfois dans le doute.
Ce témoignage rare et riche d'un jeune Occidental dans l'Inde moderne nous est conté avec une grande innocence, beaucoup d'humour et une véritable intelligence. Le jeune moine américain nous entraîne avec lui tout au long de sa quête de la réalisation spirituelle et nous fait part de ses épreuves qui le mènent à une transformation intérieure et à vivre auprès d'Amma.
Le Tome 1 nous emmène de Chicago à l'Inde, à Tiruvannamalai, en pèlerinage et auprès d'Amma. Le Tome 2 reprend le récit au moment où Swami Paramatmananda part vivre à l'ashram d'Amma en 1980 après avoir passé 12 ans à l'ashram de Ramana Maharshi. Son long séjour en Inde, où il s'est imprégné de culture spirituelle et a vécu conformément à cette grande et ancienne tradition, lui permet de présenter cet enseignement d'une manière accessible à tous.

Swami Paramatmananda est un des premiers swami d’Amma. C’est un américain parti vivre en Inde à l’âge de dix neuf ans pour consacrer sa vie à la recherche spirituelle. C’est un peu plus tard qu’il rencontra Amma qu’il reconnut comme son maître spirituel. Elle lui demanda ensuite d’aller s’occuper du premier ashram occidental, en Californie. Cette série en deux tomes est le récit de son parcours, de sa rencontre et de sa vie auprès d’ Amma.

EAN : 9782913219106
Tome 1 | 258 pages | 13,20 € | 335 g

EAN : 9782913219120
Tome 2 | 246 pages | 13,20 € | 325 g

haut de la page



RAMAKRISHNA
LES PAROLES DU MAÎTRE
Entretiens recueillis et publiés par Swami Brahmananda
Préface de Swami Yatiswarananda
Traduction française de Marie Honneger-Durand, Dilip Kumar Roy et Jean Herbert


Cet ouvrage est un petit recueil des enseignements de Sri Ramakrishna, le grand prophète dont on vient de célébrer le centenaire.
Les Paroles du Maître forment un tout réuni méthodiquement par l'un des disciples directs le mieux qualifié pour le faire, Swami Brahmananda, considéré par Sri Ramakrishna comme son "fils spirituel".
La valeur de ces entretiens est accrue par le fait que Swami Brahmananda les reçut directement du maître et les réalisa dans sa propre vie de discipline et de pratique spirituelles avant de les transmettre.
Ces textes, tenus en très haute estime par les disciples religieux et laïcs de Sri Ramakrishna, fourniront sans nul doute une aide puissante à ceux qui, n'importe où dans le monde, aspirent au développement spirituel.
Swami Brahmananda était, nous dit Swami Yatiswarananda, une personnalité admirablement équilibrée dans laquelle se combinaient la connaissance la plus vaste et la plus haute, la dévotion la plus ardente, un esprit de service absolument désintéressé, la concentration la plus intense et un rare bon sens.
Swami Brahmananda sera le premier président de la l'Ordre de Ramakrishna. Il fut en grande partie responsable du développement initial de la Mission Ramakrishna, négligée suite à la mort prématurée de son fondateur, le Swami Vivekananda.

133 pages | 10,00 € | 145 g




RAMAKRISHNA
L'ENSEIGNEMENT DE RAMAKRISHNA
Traduit par Jean Herbert

Srî Ramakrishna est unanimement considéré comme l'un des plus grands maîtres indiens de tous les temps ; certains voient en lui un avatar de Vishnou. Initialement dévoué à Kali, il a été initié dans toutes les branches de la religion indienne et a même effectué des incursions dans le christianisme et l'islam, se conformant aux rituels et aux croyances de chacune. "Tous les chemins mènent à Dieu, mais les chemins ne sont pas Dieu", avait-il coutume d'affirmer : message qui va plus loin que la tolérance, affirmant la légitimité pleine et entière de toutes les grandes traditions religieuses. Gandhi disait de lui : "Sa vie nous permet de voir Dieu face à face." Le présent recueil, augmenté au fil des rééditions, constitue aujourd'hui l'un des textes de référence sur la pensée de ce maître.
La source principale de ce recueil est les carnets sur lesquels un disciple laïc notait au jour le jour ce que le maître avait dit. Il s'organise autour de grands thèmes : l'homme et le monde, le progrès de l'homme, l'homme et le divin, et les expériences du maître.

604 pages | 10,90 € | 455 g




LA  MÉDITATION  SELON  LE  YOGA - VEDANTA
Par Swami Siddheswarananda [de l'Ordre de Ramakrishna]

Swâmi Siddhéswarânanda était un moine respecté de la Mission Ramakrishna. De son nom d'origine Gopal Marar de Kottilil ou Tharavaad de Thrissur, il fut un prince de la Maison de Cochin, Kerala, avant de devenir moine. Il fit des études d'histoire à l'université de Madras. Initié par Swami Brahmananda, il fut ordonné moine en 1925. On l'appelait communément Gopal Maharaj.
Désigné par la Mission Ramakrishna pour représenter la spiritualité indienne en France, il arriva en France en 1937, et fonda l'ashram Ramakrishna à Gretz [Centre Védantique Ramakrishna], en 1948. Il répand le message du vedanta en langue française et devient connu en France par ses conférences et ses écrits. Il fut président de la Ramakrishna Math. Il avait une grande admiration pour Sri Ramana Maharshi.

"Les pages qui suivent n'ont pas l'enchaînement d'un savant discours. Elles ne sont tout simplement que le fidèle compte rendu des causeries que j'ai faites à Paris, pendant les années 1939 et 1940, afin d'expliquer à un groupe d'aspirants sérieux et ardents en quoi consiste la méditation. J'avais pour habitude de présenter, chaque semaine, un aspect de la philosophie védântique. En rapprochant, par un trait d'union, deux systèmes philosophiques dont les démarches sont différentes – l'un le yoga... qui conduit à l'expérience mystique, et l'autre, le védânta, qui met en relief le côté métaphysique et mène à la Connaissance – j'ai observé la tradition de "l'Ordre de Ramakrishna" et me suis efforcé d'exposer le sujet. En m'inspirant de l'enseignement de notre maître : après avoir fait la synthèse expérimentale de toutes les méthodes, Srî Ramakrishna a déclaré, en connaissances de cause, que pour réaliser la Vérité des vérités, il y a autant de chemins que de religions et de systèmes."
                                 
Swami Siddheswarananda

154 pages | 16,00 € | 200 g




PRATIQUES  SPIRITUELLES
LES CONDITIONS ET LES PRÉLIMINAIRES DE LA VIE SELON L'ESPRIT
Par Swami Ashokananda [de l'Ordre de Ramakrishna]
Traduit de l'anglais par Marcel Sauton

Ce manuel de spiritualité est destiné à tous ceux qui voudront avoir un début de connaissance à la méditation : ils trouveront dans ses pages un chemin vers la libération védantique qui ne peut s'obtenir qu'à travers le désintéressement, le renoncement et la continence.
Le Swami Ashokananda fut un des disciples de Ramakrishna, et l'un des membres les plus remarquable de l'ordre de Ramakrishna. Après une brillante carrière en Inde il fut envoyé aux États-Unis pour y aider le Swami du centre védantique de San Francisco : il y devint à son tour le chef du mouvement védantique, quarante ans après Swami Vivekananda.
Swami Ashokananda fut remarqué par ses dons éminents : "à une rare compréhension des choses spirituelles, il allie le pouvoir de conduire au but, par un sentier approprié, les disciples qui s'efforcent sincèrement de réaliser les vérités éternelles."

"De nos jours nous traversons une période troublée : nombreux sont les esprits incapables, par leurs propres moyens, de discerner la voie qui leur conviendrait. Comment pratiquer le prânâyâma – quel régime alimentaire il faut adopter – peut-on concilier la vie séculaire et la vie de l'Esprit – ... quel secours doit-on attendre d'un Guru... Voila les questions qui sont traitées ici avec une franchise peu commune. Tout véritable candidat à la vie spirituelle aura désormais une claire notion de ses besoins essentiels... ce livre est riche en précieux conseils et en salutaires avertissements."

                                 
Swami Siddheswarananda

91 pages | 15,00 € | 108 g




BRAHMANANDA
L'ÉTERNEL COMPAGNON – SA VIE ET SON ENSEIGNEMENT
Par Swami Prabhavananda [de l'Ordre de Ramakrishna]
Traduit de l'anglais par Marcel Sauton

Rakhal Chandra Ghosh, Swami Brahmananda, est né à Sikra, près de Calcutta. Sa mère, adoratrice de Krishna, le nomme Rakhal en souvenir de Krishna. Porté à la dévotion dès l'enfance, Rakhal, fait la connaissance de Naren (le futur Swami Vivekananda et disciple principal de Sri Ramakrishna) au collège.
En 1881 à Dakshineshwar, peu après son mariage, il rencontre Sri Ramakrishna, qui le reconnaît comme son "fils spirituel" et le prend comme disciple. Swami Brahmananda dévouera sa vie entière à son Guru et deviendra un moine remarqué pour sa profondeur et sa sérénité.
Également connu sous le nom de Raja Maharaj, il sera le premier président de la l'Ordre de Ramakrishna. Il a été en grande partie responsable du développement initial de la Mission Ramakrishna, négligée suite à la mort prématurée de son fondateur, Swami Vivekananda.
Swami Prabhavananda, philosophe, professeur de religion, était un moine de l'Ordre de Ramakrishna qu'il a rejoint en 1914 pour y être initié par Swami Brahmananda. Envoyé aux États-Unis, il crée la société de vedanta de Portland [1925] puis la société de vedanta de Californie du Sud [1930]. Il a écrit plusieurs livres sur la culture hindoue. Il nous apporte ici un profond et sincère témoignage sur "un être illuminé" issu de ses souvenirs personnels et faisant appels à ceux des swamis ayant eu l'immense bonheur de côtoyer régulièrement Maharaj.

"Lorsque vous êtes en présence d'une de ces grandes personnalités, il se produit quelque chose de merveilleux : leur simple présence vous donne, pour ainsi dire, un sens supérieur qui vous rend capable de reconnaître la grandeur qui est en eux. Maharaj [comme on appelait Swâmi Brahmananda] nous donnait ce sens supérieur chaque fois que nous étions auprès de lui. Il élevait nos esprits qui saisissaient alors des aperçus de notre nature intérieure. Un jour, Swami Ramakrishnananda, fondateur et supérieur du Monastère de Ramakrishna à Madras, présenta Maharaj à ses disciples en disant : "Aucun de vous n'a vu Sri Ramakrishna lui-même, mais vous voyez maintenant Maharaj et c'est la même chose.""
                                 
Swami Prabhavananda

144 pages | 16,40 € | 200 g




SWAMI  VIVEKANANDA
LES YOGAS PRATIQUES
Karma, Bhakti, Raja

Né à Calcutta, Swami Vivekananda fut fasciné dans sa jeunesse par la modernité occidentale. Sa rencontre avec le grand mystique Ramakrishna changea le cours de sa vie. Il devint son principal disciple et après la mort du maître, il renonça au monde pour parcourir l'Inde en ermite errant. Sa participation au premier Congrès mondial des religions fut pour lui le départ d'une intense activité missionaire qui introduisit la philosophie védantique en Amérique.
Dans cet ouvrage de référence, il décrit et analyse trois formes majeures de yoga : le karma-yoga, ou "yoga de l'action désinteressée", le plus répandu en Occident ; le bhakti-yoga ou "yoga de la dévotion" à une divinité, particulièrement populaire en Inde ; et le raja-yoga, "le roi des yogas", discipline ascétique totale que seuls quelques rare initiés maîtrisent sans danger.

575 pages | 10,50 € | 440 g




U. G.  KRISHNAMURTI 
RENCONTRE AVEC UN ÉVEILLÉ CONTESTATAIRE
Entretiens déroutants avec U.G.

On dit d'U.G. qu'il est un "éveillé contestataire", car, bien qu'on le dise ayant atteint la compréhension ultime, pour lui, l'éveil n'existe pas et il n'a absolument pas vocation à enseigner quoi que ce soit : "On me dit 'illuminé'. Je déteste ce terme. Les gens ne peuvent en trouver un autre pour décrire mon mode de fonctionnement. Je précise dès maintenant qu'il n'existe absolument rien de tel que l'illumination. Je peux le dire puisque toute ma vie j'ai cherché à devenir un homme illuminé et j'ai découvert que l'illumination n'existe pas... J'ai découvert par moi-même et pour moi-même qu'il n'y a pas de Soi à réaliser : c'est de cette 'réalisation' là que je parle."

"Je suis en mesure de dire que ces enseignements empêchent et détruisent la possibilité d'être soi-même, de se libérer du poids du passé. Comment pouvez-vous vous libérer du fardeau du passé ? Ces mots impliquent qu'il y a une possibilité de s'en dégager. Il n'en est rien. Il s'agit là seulement de décrire un état où le passé n'opère plus, ne peut plus influencer vos actes. Ces actes ne sont plus vos actes. Vous ne savez rien de cette action ; elle ne peut être manipulée par vous : c'est l'action de la vie elle-même. Mais je tiens à préciser qu'elle n'a rien de mystique ou de religieux et qu'elle n'est pas non plus action pure et spontanée. La vie est continuellement à l'œuvre et aussi longtemps qu'une activité sensorielle se produit, quelque chose arrive. Des millions et des millions de sensations affectent l'organisme qui n'est pas isolé mais qui est n'est qu'un élément d'un vaste champs électromagnétique – un seul champs dont nous ne sommes isolés que par la pensée qui en fait un minuscule champs clos."

Cet ouvrage se compose d'entretiens et d'extraits d'explications qu'U.G. donne sur son mode de fonctionnement et autres sujets.

155 pages | 21,00 € | 230 g




U. G.  KRISHNAMURTI 
LE MENTAL EST UN MYTHE
Entretiens déroutants avec U.G.

"Le jour ou toutes les questions disparaîtront de votre esprit pour ne laisser place qu'à une seule question – votre question essentielle –, il sera nécessaire qu'à son tour cette question même éclate et disparaisse. Que restera-t-il alors ? Un organisme vivant, parfaitement bien, tout à fait libéré de l'emprise du mental."


Ces conversations si riches, non en vaines connaissances mais en suggestions fécondes pour vivre dans l'unité retouvée, ces réponses associant à l'irrationnel une logique très particulière, bousculent littéralement les auditeurs les plus ouverts. Les autres, qui sont légion, les plient au gré de leurs croyances et de leurs espoirs mythiques.
Ce qui reste est un mystère. "L'INCONNAISANCE EST NOTRE ETAT NATUREL..."

176 pages | 20,00 € | 260 g




U. G.  KRISHNAMURTI 
LA PENSÉE EST VOTRE ENNEMIE
Entretiens fracassants avec U.G. Krishnamurti

"Je n'ai actuellement et positivement rien à communiquer parce qu'il n'est aucune communication possible à aucun niveau. Le seul instrument dont nous disposions est l'intellect. Nous savons en un sens que cet instrument ne nous a pas aidé à comprendre quoique ce soit. C'est dire que si une bonne fois il vous apparaît que ce n'est pas le bon instrument et qu'il n'en existe pas d'autre pour comprendre quoique ce soit, vous êtes abandonné à cette embarrassante situation qu'il n'y a rien à comprendre, il serait hautement présomptueux de ma part d'installer une estrade et d'accepter des invitations et de laisser croire au public que j'ai quelque chose à dire et que je suis devenu quelque chose d'extraordinaire et d'inédit."

U.G. démontre clairement que c'est la conviction en l'utilité du mental qui empêche de vivre une vie naturelle et libérée. Car, lorsque tout est naturel, il n'est pas nécessaire d'y ajouter quoique ce soit, et par conséquent d'en parler ou d'essayer de comprendre. U.G s'exprime au sujet de ce qu'il vit immédiatement dans le présent, sans aucune théorie ni éclaircissement.

126 pages | 19,00 € | 200 g




U. G.  KRISHNAMURTI 
LE DOS AU MUR
Le mythe de la perfection
Traduit de l'anglais et commenté par Jean-Michel Terdjman

Question : Si on arrive à saisir ce qu'est ce dualisme, si on commence à comprendre...

U.G. : Comprendre est dualisme. Si cette division n'est pas là, il n'y a rien à comprendre. L'instrument que vous utilisez pour comprendre quelque chose est le seul instrument dont vous disposiez. Il n'y en a pas d'autre. Vous pouvez parler d'intuition, ou de mille autres choses. Ce ne sont jamais que des pensées sensibilisées. Une intuition n'est rien d'autre qu'une pensée, sensibilisée mais une pensée quand même. Tout ce que vous pouvez comprendre grâce à cet instrument ne vous aide en rien à comprendre quoi que ce soit. Ce n'est pas l'instrument pour ça, et il n'y en a pas d'autre. Dans ce cas, est-ce qu'il y a quelque chose à comprendre ? Tout ce que vous comprenez, vous le comprenez seulement avec l'idée de changer ce qui est. Tout ce qui est, vous voulez le changer. Vous voulez changer la structure de votre pensée, alors vous commencez à penser différemment, à ressentir différemment. Mais fondamentalement il n'y a aucune différence. Tout ce que vous voulez comprendre, vous voulez le comprendre uniquement pour essayer de le changer, et en même temps vous ne voulez pas le changement. Cela a créé une situation de névrose dans l'homme, on veut une chose et son contraire, on veut le changement et en même temps on ne le veut pas. Cette contradiction est là, en permanence.


U.G. révèle, à travers un langage qui lui est propre, que la paix intérieure est déjà là, naturellement, et qu'il n'est besoin de rien faire pour la vivre : "Aussi longtemps que le mouvement de la pensée est présent, il ne vous est pas possible de comprendre ce que je dis. Et quand ce mouvement n'est plus là, alors plus besoin de rien comprendre. C'est pourquoi je dis qu'il n'y a rien à comprendre."

155 pages | 19,00 € | 220 g




U. G.  KRISHNAMURTI 
COLOQUINTESSENCE
Instantané avec U.G. Krishnamurti

Suivant la voie dans laquelle il avait été préparé, U.G. – Uppaluri Gopala Krishnamurti – chercha "l'illumination" quand, dit-il, "j'ai découvert que l'illumination n'existe pas", il vit alors que cet "homme libre", il l'était déjà dans son être physique. U.G. dénonce les méfaits du mental responsable du sentiment de séparation d'avec la nature.
Cet ouvrage, qui est tiré d'un entretien avec Yvette Rielle, journaliste et productrice de L'éternel présent sur Espace 2 à la Radio Suisse Romande, va droit au vif du sujet et nous donne la quintessence de la philosophie de U.G.

48 pages | 11,16 € | 90 g




KABIR
UNE EXPÉRIENCE MYSTIQUE AU-DELÀ DES RELIGIONS
Par Michel Guay

Kabir est l'un des plus célèbres maîtres spirituels de l'Inde, le principal saint non conformiste du XVe siècle. Ce grand mystique appartient de naissance à une communauté de tisserands de basse caste qui se sont convertis à l'islam tout en conservant maintes traditions et croyances hindoues. Il est considéré aujourd'hui par certains comme un pilier du syncrétisme indo-musulman. Mais si beaucoup ont cherché à se l'approprier, Kabir n'appartient à aucune religion.
Kabir n'a pas de Guru, il prône le rapport direct à Dieu, sans intermédiaire. Ce mystique qui revendique son origine populaire restera illettré toute sa vie et prônera la primauté de l'expérience mystique sur la glose savante des brahmanes hindous comme des mullahs musulmans. L'oeuvre de Kabir a été compilée après sa mort dans l'Adi Granth, le livre sacré des sikhs, ainsi que dans d'autres recueils ; ses chants sont encore vivants dans la tradition populaire du Nord de l'Inde.
Kabir nous incite à cultiver une spiritualité subversive, hors-cadre, et en phase avec les strates les plus profondes de notre être, au-delà des religions instituées. Maître du paradoxe, sa poésie fait du monde une analogie de l'invisible, et de l'amour cette histoire inénarrable

289 pages | 9,20 € | 255 g




KABIR
CENT HUIT PERLES
Anthologie de poèmes
Traduction et présentation par Yves Moatty

"Ô Saints le monde est fou : Si je dis la vérité, tous veulent me mettre à mort ! Ils n'aiment que les mensonges !"

Kabir était tisserand à Bénarès en Inde, au XVe siècle. Ses paroles, ou plutôt ses chants, qu'il composait spontanément au fil de son inspiration tout en travaillant sur son métier à tisser, furent recueillis par ses disciples et plus tard réunis par écrit.

78 pages | 18,25 € | 140 g




SWAMI  RAMA  TIRTHA                                         QUI EST SWAMI RAMA TIRTHA
CHANTS DE L'ÉVEIL
Poèmes de Swami Rama Tirtha


Chants de l'Éveil présente les poèmes ourdous et persans du grand yogi Swami Rama Tirtha [1873-1906] qui reformula la sagesse des Upanishads en termes modernes à partir de son expérience. Ses poèmes sont une expression de son éveil spirituel. Riches d'aperçus mystiques et philosophiques, ce sont des supports de méditation pour ceux qui sont en quête d'une solution plus profonde aux problèmes de la vie.
Le livre contient, en introduction, un essai sur la vie et le message de Swami Rama, ainsi qu'un glossaire détaillé.
Voici un ouvrage à conserver précieusement. Sagesse, vérité et joie y abondent de la première à la dernière page en un fil d’or ininterrompu. Plus que tout, ce livre montre au lecteur que ce que Swami Rama Tirtha a trouvé existe pour tout le monde.
Le traducteur de la version anglaise, le Dr A. J. Alston, s’est spécialisé dans l’interprétation des classiques spirituels de l’Inde du Nord. Il a publié entre autres, plusieurs textes sur Shankara.

EAN : 9782951716995
280 pages | 19,90 € | 340 g




SWAMI  RAMA  TIRTHA
L'INFINI DANS LE FINI
Dans les bois de la réalisation de Dieu

Swami Rama Tirtha [1873-1906], grand sage védantique de l'Inde du Nord contemporain de Swami Vivekananda, qui, comme lui, a éclairé le monde spirituel à la manière d'une comète éblouissante trop tôt disparue et vénérée dans l'Inde entière, expose dans cet ouvrage en termes les plus simples et les plus accessibles ce qu'il appelle le vedanta pratique, la réalisation divine effective. Celle qui seule importe.
Rejetant toute croyance aveugle, il nous faut vivre la vérité, l'expérimenter ici et maintenant, de la même manière qu'en sciences dites exactes, on se livre à des expériences qui prouvent la vérité des lois découvertes. C'est ainsi que Swamiji invite tous les chercheurs de cette vérité éternelle à marcher dans les bois de la réalisation de Dieu et à y trouver l'Infini dans le fini.
Ivre de Dieu, renonçant absolu, toujours enjoué, solitaire dans l'Himalaya ou parcourant le monde, il avait pour mantra le pranava : OM. OM est le Tout, manifesté comme non manifesté, cette seule et unique existence, ce sacchidananda que nous sommes, tel la goutte d'eau dans l'Océan.

280 pages | 21,00 € | 180 g




SRI  PUROHIT  SWAMI
L'AUTOBIOGRAPHIE D'UN MOINE INDIEN
Introduction par William Butler Yeats | Préface de Vinod Sena

"Un moine indien peut se lire à plusieurs niveaux et satisfaire toutes sortes de goûts et d'intérêts divers. On peut y voir un témoignage sur une forme de société en voie de disparition. On peut considérer qu'il s'agit d'un livre qui, avec toutes ses histoires de miracles, fait la part belle au surnaturel. Pour nombre de lecteurs, ce sera un récit d'aventures saisissantes qui, d'un épisode à l'autre, tient toujours en haleine. Mais, pour le chercheur spirituel, cet ouvrage constitue un véritable trésor d'inspiration et de sagesse. Il rend compte des nombreux changements qui marquent la vie d'un aspirant."
                                 
Vinod Sena

Témoignage d'une Inde vivante et spirituelle - celle des fakirs, des authentiques "renonçants" cheminant le long des routes et des faiseurs de miracles -, cette autobiographie est aussi un récit d'aventures qui raconte la quête spirituelle d'un homme hors du commun.
Le poète William Butler Yeats l'a initié lui qui, après sa rencontre à Londres avec Sri Purohit Swami, fut si émerveillé par le récit de sa vie qu'il lui demanda aussitôt d'écrire "une vie concrète, pas une philosophie abstraite". Le résultat fut au-delà de ses espérances : un "livre exceptionnellement beau en même temps que tout à fait unique."
Les pages de ces mémoires, où Sri Purohit Swami décrit avec ferveur l'évolution progressive de sa vie intérieure, constitueront un véritable trésor d'inspiration et de sagesse pour le chercheur spirituel.
Connu pour sa traduction de la Bhagavad Gita, considérée par beaucoup comme la meilleure en langue anglaise, Sri Purohit Swami fut l'un des premiers passeurs de l'hindouisme en occident et l'un des dignes représentants du renouveau intellectuel indien du XXe siècle, au même titre que Vivekananda, Swami Rama Tirtha ou Aurobindo.

192 pages | 20,00 € | 380 g

haut de la page

accueil  nouveau  dvd v.f.  livres  ayurvéda  sagesse  glossaire  pour commander  bon de commande  contact  librairies

home  english dvd  books  wisdom  glossary  how to order  order form  contact


2017



InnerQuest | B.P. 29 | 75860 Paris cedex 18 | France | tél & fax +33 (0)1 42 58 79 82 | contact@inner-quest.org